Quelques règles de base.

Celles-ci sont définies et appliqués par les modérateurs de masto.krashboyz.org.

  1. Conformément aux lois françaises et à la jurisprudence, les contenus pédopornographiques, y compris sous forme dessinée, sont illégaux et seront supprimés, et les comptes concernés bloqués (si distants) ou supprimés (si local).
  2. Les contenus pornographiques ou visiblement violents doivent être marqués avec le drapeau "sensible / sensitive". Les comptes ne respectant pas cette règle seront supprimés.
  3. La publicité, sous forme répétée et/ou intrusive (faisant mention d'autres utilisateur·ices), n'est pas acceptée. Les comptes concernés seront rendus invisibles aux flux locaux et fédérés, ou supprimés, selon la gravité de la situation.
  4. Approchez les personnes avec précaution et politesse. Si une personne vous demande d'arrêter de la mentionner ou qu'elle exprime ne plus vouloir participer à une discussion, arrêtez immédiatement.
  5. Sont interdits les propos, images ou vidéos racistes, sexistes, homophobes ou transphobes.
  6. Sont interdits les avances ou propositions à caractères sexuels non-sollicitées.
  7. Sont interdit toute conduite, en public ou en privé, ayant pour but de traquer, harceler ou intimider d'autres personnes.
  8. Il est interdit de rassembler, publier, disséminer les informations personnelles d'une autre personne sans son autorisation explicite.
  9. Il est interdit de poursuivre une conversation ou inciter une personne à poursuivre une interaction avec une personne ayant réclamé la cessation de ladite interaction. Cela peut être considéré comme du harcèlement, indépendamment de la confidentialité employée.
  10. Est interdit toute tentative de retournement d’une oppression systémique. Par exemple : « racisme anti-blanc », « sexisme anti-homme », « hétérophobie », « cisphobie ».
  11. Il est interdit de publier ou diffuser intentionnellement des propos diffamatoires, calomnieux, ainsi que toute désinformation avec intention de tromper (le gorafi ou the onion sont donc autorisés). Les profils satiriques doivent être indiqués comme tels dans leur nom et description publique.